Habitat 25 développe ses « achats responsables » et encourage l’emploi local

Informations et services

Habitat 25 développe ses « achats responsables » et encourage l’emploi local

Le 08 juillet 2021

Déjà engagé dans le tissu local, Habitat 25 renforce son action avec une politique locale d'achats responsables.

Habitat 25, engagé depuis de nombreuses années, en faveur du maintien dans l’emploi des personnes en grande précarité ou en situation de handicap, approfondit sa démarche d’achats responsables. Certains de ses marchés publics sont réservés à des entreprises dédiées à l’insertion professionnelle. Une démarche RSE initiée en 2017 avec les espaces verts et qui concerne aujourd’hui des prestations de nettoyage.

Grâce à son engagement, Habitat 25 génère par son activité 7000 à 9000 heures d’insertion par an et participe ainsi à l’accompagnement des personnes éloignées du marché du travail et favorise l’emploi local.

Après les espaces verts, les dispositifs d’insertion concernent le nettoyage.

Habitat 25 a décidé de pratiquer une politique d’achats responsables, en réservant certains de ses marchés aux structures d’insertion, afin de favoriser l’intégration professionnelle de personnes en situation de handicap, entre autres.

En début d’année, Habitat 25 a ouvert ses marchés de prestations de nettoyage des logements vacants et des parties communes de certaines résidences à des structures d’insertion. Ces prestations ont été confiées à des entreprises d’insertion par l’activité économique ou d’accompagnement des personnes handicapées.

  • Sur le secteur de l’agence de Montbéliard, ce sont les associations Défi et Travaillons Ensemble qui ont en charge, l’entretien des parties communes de 296 logements. Sur ce même secteur, l’association éRIGE assure l’entretien de quelque 230 logements vacants avant relocation sous la forme de chantiers d’insertion, pour accompagner les personnes bénéficiant des minimas sociaux et des chômeurs de très longue durée.
  • Sur le secteur de l’agence de Pontarlier, cette mission d’entretien des logements vacants a été confiée à un groupement placé sous la responsabilité de l’entreprise pontissalienne EPPI ADMR, adossée aux associations intermédiaires Haut Services, Intermed et Domicile Services.
  • Sur le secteur de Besançon, c’est l’ADAPEI Services, entreprise accompagnant des personnes en situation de handicap mental, qui gère l’entretien ménager de 40 logements.

En s’appuyant sur ses partenaires des missions d’insertion du Pays de Montbéliard Agglomération, l’IDEIS, et du Grand Besançon Métropole, Habitat 25 ne compte pas s’arrêter là et explore d’autres opportunités pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en difficulté.